Cette autrice et moi : « Rencontrer J.C Oates a changé ma vie de lectrice. Tout simplement. »

Il y a quelques semaines, je vous avais parlé de mon souhait de projet. « Cette autrice et moi » comme moyen de parler d’autrices, d’en faire découvrir et surtout de partager ! 

Pour le premier article, je suis plus qu’heureuse de donner la parole à Fanny, blogueuse elle aussi, que vous pouvez retrouver sur Mes pages versicolores et qui m’a fait découvrir Joyce Carol Oates, autrice américaine à la bibliographie plus que surprenante (elle ne décompte pas moins d’une centaine d’écrits) ! 

 

  • Tu m’as dit avoir rencontré cette autrice avec son recueil Étouffements, que j’ai donc lu. Comme toi, j’ai tout de suite était séduite par la plume, les personnages, l’ambiance… Raconte-moi cette rencontre.

Ma rencontre (je crois la situer en 2014, 2015) avec J.C Oates a été une révélation ni plus ni moins. J’ai rarement eu cette impression avec un auteur / une autrice et je compte sur les doigts d’une main les écrivains dont je lis tous les livres.

Pour en revenir à Oates, une fois ce recueil lu, j’ai vraiment ressenti une claque. J’ai trouvé que son écriture était captivante, qu’elle insufflait quelque chose de malsain et pourtant d’impossible à lâcher. J’étais comme en « connexion » avec ses mots et ses histoires. Et cette rencontre s’est confirmée encore plus quand j’ai lu J’ai réussi à rester en vie. Elle y décrit la perte de son mari et tout le travail de deuil. C’est sublime, c’est une déclaration d’amour, c’est une histoire de couple qui dure et qui s’aime.. magnifique.

Rencontrer J.C Oates a changé ma vie de lectrice. Tout simplement. Elle m’accompagne depuis 4 – 5 ans et vu le nombre de livres qu’elle a écrits, je ne suis pas prête à la lâcher.

 

  • Ce recueil de dix nouvelles est entraînant et porte un regard  à la fois brutal et interrogateur sur l’humanité, est-ce ce que tu aimes particulièrement chez cette autrice ? (et ce que tu retrouves/ recherches dans ses autres romans ?)

Comme tu le dis, J.C Oates a ce don de décortiquer l’humain. Elle ne s’embarrasse pas de faire du joli ou du politiquement correct, elle produit du vrai.

Dans Carthage (un roman sublime), elle aborde le thème des retours d’Irak des soldats américains et de toutes les conséquences désastreuses que ça peut engendrer. Elle gratte là où ça fait mal : l’Amérique n’est pas le pays idéalisé que certains voudraient nous faire croire.

Dans Daddy Love, elle se met carrément à la place d’un pédophile. C’est malsain, ça retourne le ventre et pourtant je continue à la lire ! Comme si durant ces quelques pages, elle prenait possession de ces esprits tordus pour nous les rendre plus réels.

  • Si tu devais décrire son univers en un mot, lequel serait-il ? (objet, sensation…) Et pourquoi ?

…J’ai dû réfléchir quelques minutes… ce serait un tableau d’Egon Schiele. Tragiquement beau et qui rend mal à l’aise. J.C Oates peut voir le beau à travers le laid et inversement. Pas besoin de fioritures, elle livre ce qu’elle voit comme elle le voit et comme elle le ressent.

 

  • Professeure, romancière, poétesse, nouvelliste, cette autrice américaine a plusieurs casquettes et cela est passionnant ! En quoi celle-ci (de par sa vie, ses œuvres) t’a-t-elle aidée et/ou inspirée ?

Toutes ses casquettes me rendent admirative. Elle a une vie passionnante. Cette femme peut tout faire et elle le fait avec passion.

Pour que j’aime à ce point un écrivain, j’ai besoin d’avoir quelques points en commun. J’ai besoin de sentir que l’auteur/autrice a la même vision de la vie que moi, j’ai besoin d’avoir tout bonnement confiance en lui/elle.

Dans son livre Paysage Perdu où elle se livre sur sa vie, son enfance, son adolescence, sa vie d’adulte, je me suis retrouvée dans ses rapports à l’art, à l’écriture, aux livres, aux hommes, à la maternité. Elle m’inspire par sa force et sa volonté d’écrire coûte que coûte. Elle me permet de me faire confiance quand j’ai des envies d’écriture.

 

  • Tu as mis en bannière, sur ton blog, une citation de Mudwoman, un de ses romans publié en 2012 (2013 en France) : « Quand tu lis, tu es à l’intérieur du livre – et là, tu es en sécurité ». Que représente cette citation pour toi ?

Je ne pouvais pas créer mon blog sans faire une allusion à J.C Oates. L’anecdote ? Je n’ai pas encore lu l’œuvre dont est tirée la citation !

J’ai cherché une de ses paroles et celle-ci s’est imposée à moi comme une évidence. Ce qu’elle dit du livre et de la littérature est ce que je ressens au quotidien. Lire m’apporte une sécurité, des bras protecteurs contre ce qui m’entoure et qui pourrait m’atteindre. Lire me permet de rencontrer des personnages hors du commun et c’est un privilège de les avoir eus avec moi.

La sécurité dont elle parle rejoint cette sensation de faire le voyage avec des héros et héroïnes qui m’apportent un bien-être et une découverte de moi-même.

Merci Camille, j’ai pris un plaisir fou à répondre à tes questions.

 

Un énorme merci à Fanny pour cette découverte et ce très bel échange ! 

En espérant que ce premier article vous ait plu. N’hésitez-pas à me faire part de vos retours (concernant le fond mais aussi la forme) mais aussi (et surtout) à venir prendre la parole si cela vous intéresse ! 

 

Publicités

20 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Tu as choisi ma photo préférée de J.C Oates 😍.

    Je lirai avec attention les autres interview, c’est passionnant !

    Aimé par 1 personne

  2. Laeti dit :

    Une interview réellement passionnante! Tant au niveau des questions que des réponses. Fanny, on sent toute ton admiration, ta passion, pour cette autrice. Surtout, ce qui me frappe aux yeux, c’est ta connaissance approfondie de l’oeuvre et de la vie de JCO. Bravo les filles, il en faudrait plus des échanges comme celui-ci!!

    Aimé par 2 personnes

    1. Oh merci beaucoup, ça me fait énormément plaisir !!! J’espère que le projet continuera son petit bout de chemin (en principe, c’est prévu) et que d’autres échanges aussi passionnants que celui-ci verront le jour 😉

      J'aime

    2. Merci Laeti! Tu es bien placée pour savoir mon amour pour elle! Et je ne renonce pas à l’idée que tu lises d’autres de ses romans ! Ne reste pas sur un malentendu 😉

      Aimé par 1 personne

  3. Marie-Claude dit :

    Super idée de chroniques. Et cette première était passionnante, tant pour le forme que le fond.

    Maintenant, Fanny, tu sais à quel point je suis fan de JCO.
    Une auteure qui dérange, questionne et nous tens un miroir non flatteur de la réalité. Et elle a le don de bien pénétrer la conscience des ados, ce qui, à ce point, est plutôt rare.

    Toutefois, ses oeuvres «gothiques» ne me parlent pas du tout. Je n’y arrive pas. Aucun des titres que tu as mentionnés ne fait partie de cette veine. Tu y a goûtés?

    Aimé par 2 personnes

    1. J’ai lu Premier Amour qui m’avait laissé une drôle d’impression. Un sentiment d’incompréhension et de malaise. Je n’ai par contre pas lu sa trilogie gothique.

      Oates et moi ce n’est pas l’amour parfait ( quel couple l’est?!) , parfois c’est sublime et parfois ça ne passe pas. Mais je lui pardonne.
      Je l’adore dans ses récits sur des sujets brûlants comme dans Sacrifice ( viol d’une jeune noire américaine par des policiers…) Ou ses fresques familiales comme Eux.

      Bon Camille, c’est fichu, me voilà encore à parler d’elle! 😉

      Aimé par 1 personne

  4. ourdarkmaterials dit :

    Super idée ces petites interviews ! J’adore ! Et ça me donne encore plus envie d’en découvrir plus de Oates !

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci ! Ça me fait plaisir !

      Aimé par 1 personne

  5. Très chouette initiative que je vais suivre également! et j’entame seulement ma découverte de Oates (seulement un livre lu) mais je compte bien poursuivre d’ici peu car d’autres titres m’attendent dans ma pal 🙂 Tu donnes vraiment envie de la découvrir davantage Fanny!

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci beaucoup 🙂 Et oui, avec sa voix passionnée, Fanny arrive vraiment à nous donner envie de découvrir cette autrice !!!

      Aimé par 2 personnes

      1. Tout ça grâce à tes questions! 🙂

        J’ai hâte de voir ce que tu nous réserves d’autre!

        Aimé par 1 personne

      2. Oh merci, ça me touche énormément ! La prochaine interview arrive bientôt… 😛

        J'aime

    2. Merci Céline 🙂 j’espère que tu aimeras les livres qu’il te reste à lire! On en reparle 🙂

      Aimé par 2 personnes

  6. Daphnée dit :

    Super projet et superbe article. Je n’ai encore jamais lu J.C Oates mais cela me donne encore plus envie. Vite, d’autres articles de ce genre ! Bravo les filles.

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci beaucoup !!! Je suis ravie que ce projet te plaise, n’hésite pas à y participer si tu en as envie 😉

      Aimé par 1 personne

    2. Merci à toi pour ce commentaire ! Et n’hésite pas à découvrir Oates!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s