Une héroïne que vous n’oublierez pas de sitôt !

Résumé :

Pour la première fois de sa vie, Ginny Moon a trouvé sa Maison-pour-Toujours – un foyer avec une famille aimante qui saura la protéger et l’entourer. Le foyer dont n’importe quel enfant adopté pourrait rêver. Alors pourquoi cette adolescente de 14 ans cherche-t-elle à tout prix à se faire kidnapper par sa mère biologique, incapable de s’occuper d’elle ? Pourquoi Ginny veut-elle absolument retourner dans cet appartement où elle a failli mourir ?

C’est une adolescente comme les autres – elle joue de la flûte, s’entraîne pour le tournoi de basket de l’école et étudie les poèmes de Robert Frost –, à un détail près : elle est autiste. Et certaines choses sont très importantes pour elle : commencer sa journée avec précisément neuf grains de raisin, chanter sur Michael Jackson (son idole), manger de la pizza au bacon et aux oignons et, surtout, retrouver sa mère biologique pour pouvoir s’occuper de sa Poupée, qui court un grand danger.

Avec les moyens limités et pourtant redoutables d’une enfant enfermée dans son monde intérieur, Ginny va tout mettre en œuvre pour la sauver.

 

Etant lui même père adoptif d’un enfant autiste, l’auteur s’est inspiré de sa propre expérience en créant ce personnage attachant qu’est Ginny.

Tout au long de cette histoire aux multiples rebondissements, le lecteur suit cette enfant en se mettant à la place d’une personne de son entourage (ses parents adoptifs, les membres de son école….) ayant ainsi du mal à la comprendre et à cautionner ses actions. Mais il prend aussi le point de vue de Ginny en entrant dans sa tête et en apprivoisant son regard face au monde qui l’entoure. Lui permettant, d’une certaine façon, d’approcher l’autisme, d’essayer de comprendre ce trouble du développement et alors, de réagir de façon différente et compréhensive face aux actions et choix (parfois aux dures conséquences) qu’actionne Ginny. 

Ce qui est intéressant et ce qui amène le lecteur à s’accrocher à ce roman ainsi qu’à comprendre Ginny est l’intrigue principale du roman (la poupée en danger qu’il faut sauver à tout prix) mais aussi le parti-pris du choix de l’écriture, une plume enfantine non dépourvue de réflexions et de prises de conscience. 

 

Il s’agit d’une vraie pépite ! Un premier roman entraînant et émouvant, une héroïne que vous n’oublierez pas de sitôt… A découvrir ! 

 

Un grand merci à Babelio ainsi qu’à Harper Collins France pour cette jolie lecture !

 

Bonne Lecture 🙂

 

 

Publicités

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Chicky Poo dit :

    Deux fois que je lis quelque chose de positif sur ce roman, je commence à être sérieusement intriguée =)

    Aimé par 1 personne

    1. Lectures Gourmandes dit :

      Je te conseille vraiment de le lire alors ! 🙂

      J'aime

  2. Yuyine dit :

    Quelle belle idée pour approcher l’autisme! Je prends bonne note (comme toujours ^^)

    Aimé par 1 personne

  3. Folavril dit :

    je commence à le voir tourner pas mal sur la blogo celui-là je suis intriguée 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. myprettybooks dit :

    Ce livre a l’air tellement touchant que je me le suis offert en librairie.

    Aimé par 1 personne

    1. Lectures Gourmandes dit :

      Oui, il est vraiment touchant ! J’espère que cette lecture te plaira 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s