Prix des lecteurs Livre de poche: lectures pour le mois de février

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez dû voir que, cette année, j’ai la chance de faire partie du jury du Prix des lecteurs Livre de Poche (dans la catégorie Littérature)!

Pour le mois de février, j’ai alors reçu mi-janvier trois romans dont je vais vous parler, selon mon ordre de lecture !

                                        

  • LE COMPLEXE D’EDEN BELLWETHER

Résumé de l’éditeur :

Cambridge, de nos jours. Un soir, en passant dans le campus après le travail, Oscar, aide-soignant,  est attiré par les sons de l’orgue provenant de la chapelle de King’s College. Subjugué malgré lui, il ne peut maîtriser un sentiment d’extase. Dans l’assemblée, une jeune femme capte son attention. Iris n’est autre que la sœur de l’organiste prodige, Eden Bellwether. Introduit par Iris dans leur cercle d’amis, Oscar va découvrir la passion exclusive d’Eden pour la musique baroque et ses conceptions étranges sur l’usage hypnotique se son art.
Un premier roman magistral sur les frontières entre génie et folie, la manipulation et ses jeux pervers.

Mon avis: 

Dès les premières pages, le lecteur est obligé d’être happé par cette atmosphère étrange, parfois oppressante, que nous offre Benjamin Wood, notamment avec le personnage d’Eden. On peut alors s’identifier à Oscar, puis faire la connaissance d’un groupe d’universitaires de Cambridge. Deux mondes séparés d’apparences, deux mondes qui se cherchent, deux mondes qui se complètent…

Et tout cela ne laisse pas le lecteur de marbre ! Entre mystères, manipulations et secrets, difficile de ne pas être tenu en haleine !

Une expérience de lecture unique en son genre !

  • UN JEUNE HOMME PROMETTEUR

Résumé de l’éditeur :

Tout commence à Labat, petit village des Pyrénées. Orphelin rêveur et blessé par un premier amour déçu, le narrateur quitte son frère et leur enfance buissonnière pour monter à l’assaut de la capitale. Que cherche ce Rastignac en herbe démangé par la vocation romanesque ? Une mère inconnue, la liberté, une revanche, la gloire peut-être. Mais au lieu du noble parnasse littéraire dont il avait rêvé, il découvre un univers de faux-semblants : celui des grands imposteurs du monde des lettres. Bien décidé à s’en débarrasser, le voici embarqué dans une quête dangereuse qui l’entraînera au-delà de lui-même, au bout du monde et au bord de la folie.

Mon avis:  

Un commencement prenant mais une suite qui perd peu à peu ses promesses et ses mystères… J’ai adoré le début du roman, découvrir le protagoniste principal ainsi que son univers et sa personnalité. Malgré cela, je n’ai pas réussi à rentrer dans l’entièreté du roman et ai vite découvert certains éléments de la fin.

En somme, ce fut une lecture contrastée tant au niveau de mes ressentis que de mes attentes.

  • AHLAM

Résumé de l’éditeur :

Lorsque Paul Arezzo, célèbre peintre français, débarque aux Kerkennah en 2000, l’archipel tunisien est un petit paradis. L’artiste s’y installe  et noue une forte amitié avec la famille de Farhat, un pêcheur, particulièrement avec Issam et Ahlam, ses enfants incroyablement doués pour la musique et la peinture. Peut-être pourront-ils, à eux trois, réaliser le rêve de Paul : une œuvre unique et totale où s’enlaceraient tous les arts.
Mais dix ans passent. Ben Ali est chassé. L’islamisme gagne du terrain. L’affrontement entre la beauté de l’art et le fanatisme religieux peut commencer.

Mon avis: 

Un roman fort et puissant dans lequel se mêlent Art, idéaux et contextes politiques.

Un roman d’actualité qu’il est bon de découvrir.

Un roman qu’on a du mal à lâcher !

Emportée dès les premières pages, j’ai tout aimé dans ce roman : le sujet, les rebondissements, les personnages…. et surtout la plume de l’auteur ainsi que les sentiments qui en découlent !

Il est difficile de ne pas réagir face aux événements que nous dépeint l’auteur, face au thème de l’endoctrinement qui arrive tout doucement avec une certaine facilité, se glissant et prenant place centrale, créant ainsi frissons et questionnements. Mais il est encore plus difficile de ne pas admirer la poésie qui en découle, survivante et trônant au milieu de cette sombre atmosphère.

 Un très beau message. Un espoir de liberté, d’égalité, de passion et d’amour ! 

Mon coup de cœur de cette sélection ! 

 

 

Avez-vous lu un ou plusieurs de ces romans ?

Souhaitez-vous en découvrir un, deux ou même les trois ?

 

Bonnes Lectures 🙂

Publicités

5 réflexions sur “Prix des lecteurs Livre de poche: lectures pour le mois de février

    1. Oui, c’est une superbe expérience ! En deux mois, j’ai déjà découvert des auteurs, et lu des livres que je n’aurais sous doute jamais lus par moi-même 🙂
      Je te conseille vraiment « Ahlam », un roman fort et doux à la fois 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s